top of page
MONTENEGRO

LE MONTENEGRO DU NORD AU SUD

Du 01 au 08 Juin 2024
TRANSPORT

Vol spécial depuis Rodez

REPAS

Pension complète

HÉBERGEMENT

Hôtel 4*

VISITES

Les bouches de Kotor, les trésors architecturaux et naturels du Monténégro.

TARIF

à partir de 1690€ par personne

DESCRIPTION

Le Monténégro vous éblouira par la nature superbe de son pays.


Vous découvrirez les Bouches de Kotor, une des plus belles baies au monde, et sa côte monténégrine, puis vous partirez vers l'intérieur du pays à la découverte des trésors architecturaux et naturels du Monténégro.

Une très belle intégration à cette destination qui fourmille de richesses à découvrir !

PROGRAMME

Jour 1 • RODEZ OU TOULOUSE / TIVAT OU PODGORICA

Départ de Rodez ou Toulouse en vol aérien à destination de Monténégro pour une arrivée à Tivat ou Podgorica.


Le Monténégro vous éblouira par la nature superbe de son pays. Vous découvrirez les Bouches de Kotor, une des plus belles baies au monde, et sa côte monténégrine, puis vous partirez vers l'intérieur du pays à la découverte des trésors architecturaux et naturels du Monténégro. Une très belle intégration à cette destination qui fourmille de richesses à découvrir !

Après l’atterrissage, Transfert à l'hôtel 4**** dans la région de Budva.

Installation et pot de bienvenue.

Diner et nuit à l’hôtel.



Jour 2 • CETINJE/SVETI STEFAN/ BUDVA

Petit-déjeuner à l'hôtel.


Départ à la rencontre de l’une des régions les plus pittoresques du Monténégro.

Vous rejoindrez l’ancienne capitale en empruntant une belle route sinueuse, représentant sans doute l’un des points forts de cette excursion, car elle offre des vues époustouflantes, spectaculaires donnant sur la plus belle partie de la Riviera de Budva. Après avoir fait un arrêt-photo, continuation en direction de Cetinje.


Arrivée à Cetinje, la capitale historique et culturelle du Monténégro. Nichée au fond d'une cuvette pierreuse, cette petite ville de moyenne montagne occupe une place à part dans le coeur des Monténégrins. Surnommée "la vallée des Dieux" par ses habitants, patriotes convaincus, elle a de tout temps constitué le principal centre culturel et spirituel du pays. Plusieurs ambassades y sont alors installées, ainsi qu'un théâtre national, un luxueux hôtel et la première salle de lecture publique du pays.

Ici on a l'impression que le temps s'est arrêté vers la fin du XIXe siècle. Cinq institutions nationales, la Bibliothèque nationale, le Musée national du Monténégro, les Archives du Monténégro, l'Institut de protection des monuments culturels et le Théâtre national royal y sont établis. Visite du célèbre Palais du prince Nikola. Ville à taille humaine, organisée autour de deux artères piétonnes et entourée de verdure, cette petite pépite nichée sur les contreforts du mont Lovćen ravira les amateurs d'art, d'histoire et du bien-vivre.


Après avoir fait une petite pause à Cetinje, continuation vers le village de Njegusi, le village natal de Petar Petrovic Njegos et du roi Nikola I. Plus récemment le village s'est également fait connaître pour sa production de fromage, de jambon fumé et de viande de mouton fumé, tous trois réputés dans le pays.

Déjeuner au restaurant décoré à la mode "rustique"pour un buffet montagnard typique ou éventuellement l’achat des produits locaux.


Après avoir goûté les spécialités locales, vous descendrez ensuite par la célèbre route aux 25 lacets qui offre des vues spectaculaires sur le fjord des Bouches de Kotor. Les plus beaux belvédères le long de cette route, avec une vue imprenable sur la baie vous coupera le souffle. Continuation pour la riviera Adriatique.


Arrêt photos à Sveti Stefan, construit au 15e siècle sur un îlot rocheux, à l’origine refuge de ceux qui fuyaient les invasions des Turcs, aujourd’hui transformé en un hôtel de luxe. Un paradis bien gardé puisqu’il est impossible d’y pénétrer à moins d’être client de l’établissement. L’îlot est relié à la côte par une languette de sable. Une ambiance architecturale originale contribue à la beauté et à l’aspect particulier de la cité. La vue est sublime... Depuis cet endroit, vous pouvez assister à l’un des plus mémorables couchers de soleil.

Retour sur Budva, visite de la vieille ville médiévale. La présence de longues plages de sable fin et le charme de sa vieille ville encerclée de remparts ont depuis longtemps fait de Budva la ville la plus animée et la plus touristique du littoral monténégrin. La ville moderne, qui s'est développée jusqu'au pied des collines environnantes, connaît depuis quelques années un développement impressionnant. Petite ville aux allures de Saint-Tropez local, Budva est le lieu incontournable de la jet-set et de la jeunesse branchée.

Dîner et nuit à l'hôtel dans la région de Budva.



Jour 3 • BAIE DE KOTOR

Petit-déjeuner.


Départ de l’hôtel en autocar jusqu´au port de Tivat où vous embarquez sur un  bateau, à la découverte du fjord le plus méridional d'Europe, souvent décrit comme le plus splendide fjord d’Europe méridionale et, à vrai dire, il le mérite. Pierre Loti en était épris. Ce fjord ennoyé dans les profondeurs de l’Adriatique, exhibe quatre pittoresques bassins entourés de 28 km de montagnes, les unes plus escarpées que les autres.

Cette belle croisière vous permettra de découvrir toutes les 4 baies. Le panorama qui vous sera offert sur la baie de Kotor et sur les montagnes est superbe. C’est surtout grandiose et on se sent tout petit quand on est sur l’eau plate face à ces cirques de hautes montagnes qui descendent vers la mer en pentes plus ou moins abruptes mais souvent verdoyantes et qui font de ces baies des sites naturellement protégés.

De nombreux villages historiques aux influences italiennes y nichent à leur pied. Un décor enchanteur digne d’une carte postale. Durant la croisière vous passerez devant l’archipel de Tivat, les trois iles dont la plus connue est celle de St Marc (autrefois le village du club Med). Le vieux village du club est toujours là. Ces bâtiments déprisent de jour en jour, cachés discrètement par une nature toujours plus envahissante.

Vous admirerez aussi les villes et villages qui sont nichés entre montagnes et mer et qu’il vous sera beaucoup plus aisé d’atteindre par la mer. Le clou des Bouches de Kotor reste le village de Perast, le plus ancien village de la région et sa belle architecture baroque. En face deux îlots, dont un îlot a été érigé pierres par pierres au XVème siècle par les marins qui les ont transportées en bateau. Vous débarquerez pour visiter l’île artificielle Gospa od Skrpjela/Notre Dame du Rocher avec son magnifique sanctuaire qui date du 17ème siècle, lieu sacré décoré par 68 fresques de styles baroques typique réalisées par Tripo Kokolja.

Déjeuner à bord du bateau. En dégustant les plats locaux, vous continuerez a plonger dans une nature souveraine et une culture balkanique authentique en plein cœur de la Méditerranée.


Débarquement à Kotor, situé au font de la baie intérieure. Lors de la visite de Kotor, vous vous rendrez compte de l'influence de la Venise sur l'aménagement et le visage de la ville. Dominée par les ruines d'une forteresse et entièrement encerclée de remparts d'une longueur totale de 4,5 km, soit deux fois plus que ceux de Dubrovnik, cette cité se distingue par la structure asymétrique de ses rues et de ses places étroites combinée avec de nombreux monuments d'influence vénitienne d'un caractère souvent unique.

Chaque rue, chaque pierre, chaque église raconte un fragment de 900 années de brassage ethnique et confessionnel. Dans le centre historique, protégé par d’anciennes fortifications et classé au patrimoine mondial, vous flânerez entre petites places et églises romanes. La cathédrale de Saint-Tryphon, reconstruite au XVIIe siècle après un violent tremblement de terre, mérite certainement un arrêt lors de votre voyage à Kotor, tout comme le palais ducal, la tour de l'horloge, autrefois lieu de torture, le palais Pima et la pittoresque place d’Armes.

Après la visite de la vieille ville de Kotor, retour à l'hotel.

Dîner et nuit à l'hôtel.



Jour 4 • LAC DE SKADAR

Petit-déjeuner à l'hôtel.


Une belle route de montagne vous mènera au lac de Skadar, et vous permettra d’admirer les jolies vues d’un coté sur la Riviera de Budva et de l’autre sur le lac de Skadar. Arrivé à Virpazar, un petit village typique de pécheurs, connu pour être l’entrée principale vers ce lac.

Après avoir eu un peu de temps libre dans le village, prévu pour faire une petite balade ou éventuellement boire un café, vous embarquerez sur le bateau pour une balade sur le plus grand lac d’eau douce des Balkans, à la découverte des eaux claires, de la végétation luxuriante, et des oiseaux et poissons qui peuplent cet exceptionnel Parc National. Au-delà du plaisir de voguer sur « une mer d’huile », une visite du lac par bateau permet de côtoyer les colonies d’oiseaux, et de découvrir les villages lacustres du lac. Tout cela accompagné par une dégustation des fameux beignets avec le miel et fromage, avec un bon vin, qui vous seront servi à bord. Constellé de collines et d'îlots, le lac s'étend à perte de vue, sur près de 40 000 hectares.

Ce dernier habitat des pélicans d'Europe offre des paysages d'une beauté époustouflante qui ne sont pas sans rappeler, en certains endroits, la célèbre baie d'Along, au Viêt Nam. Le lac est à cheval sur le Monténégro et l'Albanie, ses rivages s'étendent sur un peu plus de 200 km. La partie monténégrine, qui représente les deux tiers de sa superficie totale, a été promue parc national en 1983. Depuis 1996, conformément à la convention de Ramsar, la totalité du lac figure également sur la liste internationale des zones humides constituant ainsi un site important et préservé pour oiseaux lacustres ou migrateurs.

Arrivée à Rijeka Crnojevica, l’adorable petit hameau est situé sur un lac éponyme qui laisse voir un éblouissant panorama de montagnes.


Déjeuner dans un restaurant local avec dégustation du poisson préparé traditionnellement.


En vous promenant, vous découvrirez d’intéressants sites tels qu’un superbe pont à arches datant du 19e siècletraversant la rivière émeraude. Petite, mais exceptionnelle par l’ensorcelante beauté qu’elle projette, Rijeka Crnojević est l’un des plus beaux tableaux du Monténégro !

Mais, au-delà l’extraordinaire beauté de ses paysages, Rijeka Crnojević affiche un remarquable patrimoine historique. Retour à l ̉hôtel en suivant le tracé sinueux de belles routes d'altitude. Points de vue vertigineux et traversées de paysages pittoresques.

Dîner et nuit à l’hôtel région de Budva.



Jour 5 • STARI BAR ET ULCINJ

Petit-déjeuner.


Cette excursion vous apprendra l’histoire mouvementée de cette région qui a été sous l’emprise de nombreuses cultures et religions et une ambiance encore bien différente de ce que vous avez vu jusque-là.

En se dirigeant vers la partie méridionale et en prenant la route qui longe la mer, vous arriverez à Bar, le principal port du littoral monténégrin et le terminus des ferries en direction de Bari, en Italie. Constituée de grandes rangées d'immeubles et de larges avenues, la ville actuelle a, pour l'essentiel, été construite après la Seconde Guerre mondiale. La ville de 3 confessions, le point de rencontre de 2 civilisations, celle de l’Orient et celle de l’Occident.


Il faut dire que les relations sont traditionnellement bonnes entre les trois confessions qui vivent dans cette région : les orthodoxes (majoritaires dans la ville), les catholiques et les musulmans. Environnée de milliers d'oliviers et d'agrumes, la ville est également un important centre de production d'huile d'olive et de jus de fruits. Après avoir traversé la Nouvelle Cité, vous vous dirigerez vers les ruines de la Vieille ville de Bar (Stari Bar), connue dès l’Antiquité grecque, dominée successivement par Doclea, Venise et les Turcs, entraînant la présence de trois religions sur le site. La visite de la vieille ville nécessite au minimum 2 heures. La meilleure façon de le découvrir consiste à flâner dans ses ruelles à la recherche de détails architecturaux ornant les ruines de ses bâtiments. Le panorama est splendide et permet d’apprécier pleinement sa position stratégique avec d’un côté la mer et de l’autre une succession de montagnes.

Sur la route, vous passerez devant la Velika Plaža, la plus grande plage du pays, 13 km d’étendue de sable.


Pause déjeuner dans un des restaurants situés au bord de l’eau qui offre une vue très jolie sur la rivière Bojana, où on se sent très bien, où tout semble paisible et hors du temps, comme beaucoup d’endroits au Monténégro.


Continuation vers Ulcinj, ville aux mille visages. En arrivant dans cette ville, l’une des dernières du Monténégro avant la frontière albanaise, vous découvrirez une ambiance encore plus différente.

Cette ville, la plus méridionale du Monténégro, fut longtemps un repaire de pirates, et garde des témoignages de présence illyrienne. La traite des esclaves en direction de Tripoli y a également laissé de nombreuses traces.

Cette région demeure plus sauvage que les autres parties touristiques du pays. Après les commentaires du guide, vous aurez la possibilité de flâner dans la ville pour faire un peu de shopping. Pourtant, en se baladant entre ces vieilles pierres, vous entendrez l’appel à la prière et lorsque vous levez les yeux, vous apercevrez les minarets côtoyer les palmiers et une gigantesque sculpture socialiste. C’est exactement ça que vous aimerez de ce voyage au Monténégro, c’est ce contraste incessant auquel on fait face à chaque coin de rue.


Retour à l’hôtel en fin de la journée.



Jour 6 • MONASTERES OSTROG / MORACA

Petit-déjeuner.


Le voyage commence en traversant des villages du littoral, avec un magnifique panorama sur côte. Vous vous dirigerez ensuite vers la partie continentale du Monténégro. En passant par Podgorica, Danilovgrad, vous vous arrêtez au village Bogetici, et vous installerez dans les minibus, qui vous mèneront au complexe monastique. Des paysages fabuleux essaiment toute la route entre le point de départ et le monastère. Le mystérieux monastère d’Ostrog, un édifice d’apparence irréelle, presque céleste, est encastré dans les rochers d’Ostrog. Par les miracles qui se sont exhaussés, Ostrog est devenu le lieu d’espoir, la ville sainte.


Adossé aux rochers abrupts de la montagne au-dessus de la pittoresque vallée de la Zeta, le Monastère d’Ostrog force l’admiration par son aspect et sa sainteté. Le sanctuaire qui date de la seconde moitié du XVIIe siècle, est le principal lieu de pèlerinage du Monténégro, fréquenté par les croyants de toutes les confessions. Le beau monastère d’Ostrog se positionne troisième au classement des sites les plus visités du monde chrétien. L’attraction du monastère n’est autre que Saint-Basile, mort ici en 1671 et à qui l’on attribue de nombreux pouvoirs de guérison. Les paysages du monastère d’Ostrog accentuent d’autant plus le caractère mystique de ce lieu de pélerinage. De nombreux croyants atteints de maladies graves viennent s’y recueillir pour prier au miracle.

Déjeuner en cours de visite.


Continuation en direction de Podgorica, la capitale du Monténégro. Podgorica est le centre administratif et économique du pays. Installé au confluent de deux rivières, la ville s'étend, comme son nom l'indique, "au bas des montagnes" et dans une vaste vallée. Podgoricaoffre aujourd'hui le visage d'une ville principalement moderne avec ses larges avenues.

Après avoir fait un petit tour panoramique de la ville, continuation vers la région Nord-Est et le monastère de Moraca. La route que vous poursuivrez, suivant le canyon de la rivière Moraca, est tout aussi extraordinaire. La rivière s'écoule dans un canyon, véritable corridor naturel au paysage surprenant prenant la forme d'un torrent au nord de Podgorica.


Après avoir fait un arrêt dans la plus belle partie du canyon, le lieu nommé Platije, où la profondeur atteint 1000m, continuation vers le monastère, où vous vous arrêterez pour admirer les fresques et icônes du paisible monastère orthodoxe Moraca, situé dans le vertigineux défilé de la rivière du même nom. Ce monastère constitue, avec celui d'Ostrog, l'un des édifices religieux majeurs du Monténégro. Edifié en 1252, le monastère abrite de très belles fresques murales et des icônes d'une valeur exceptionnelle, à commencer par celle illustrant le prophète Elie nourri par un corbeau. Promenade dans les jardins et découverte des fresques intactes du 13e siècle. La dernière portion de route qui vous sépare de Kolasin est pleine de paysages fabuleux.


Installation à l'hôtel à Kolasin. Dîner et nuit à l'hôtel.



Jour 7 • BEAUTÉ SAUVAGE DU MONTENEGO / PARC BIOGRADSKA GORA / TARA

Vous voulez éviter les foules de touristes et découvrir le véritable Monténégro ? Cet itinéraire vous offrira les plus belles et uniques expériences en plein air que le Monténégro puisse offrir en vous permettant d’admirer un mélange parfait de montagnes escarpées, culminant à 2500 mètres,de lacs cristallins, de canyons spectaculaires avec des rapides d'eau vive, qui comptent parmi les plus profonds du monde, de superbes forêts vierges et de lieux au charme encore préservé. Vous allez découvrir les richesses que renferme un si petit pays.


Petit-déjeuner.


Découverte du parc national de Biogradska Gora qui renferme l’une des trois dernières forêts primaires d’Europe. Promu parc national en 1952 mais juridiquement protégé depuis 1878, Biogradska Gora peut être considéré comme la plus ancienne réserve naturelle du pays (le premier parc national au monde, celui de Yellowstone aux Etats-Unis, n'a été déclaré en tant que tel que six années plus tôt, en 1872). Au coeur de la forêt, se trouve le lac de Biogradska(Biogradsko jezero) à 1 094 m d'altitude. Marche facile d’environ 2h autour du lac de Biograd, dans un environnement naturel tout simplement magnifique, ce qui vous permettra d’admirer son exceptionnelle richesse florale, une richesse qui lui a valu, dès 1977, d'être inscrit au Réseau mondial des réserves de biosphère de l'Unesco. Les arbres atteignent jusqu'à 50 m de haut et certains d'entre eux seraient âgés de près de 500 ans.


Retour sur la route, vous profiterez d'une vue spectaculaire sur les montagnes, les pans entiers de forêts indigènes et les petits villages montagnards. Vous poursuivrez votre route le long de la rivière Tara, l’une des rivières de montagne les plus pures d’Europe, un site de toute beauté. Son canyon est le deuxième plus profond au monde, après celui du Colorado. Vous continuerez en direction du fameux pont de Djurdjevica Tara, l’un des plus élevés en Europe, qui enjambe le canyon de la rivière à 150 mètres. Pause à l'historique Pont de Djurdjevica Tara, passerelle vers la région alpine de Durmitor pour une vue à couper le souffle. Pour les plus courageux, il y a une tyrolienne qui traverse la gorge.


Déjeuner en cours de visite.


Véritable merveille naturelle classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc national de Durmitor brille par sa puissance et ses points de vue à couper le souffle.

Au départ de Žabljak, petite station de ski, vous aurez le choix de vous balader autour du magnifique lac Noir, un lac limpide dont les montagnes se reflètent à la perfection à sa surface, bordée d’une forêt de sapins.

Retour à l’hotel à Kolasin.

Dîner et nuit à l'hôtel.



Jour 8 • TIVAT OU PODGORICA / VOTRE VILLE

Petit-déjeuner.

Transfert à l’aéroport de Tivat ou Podgorica. Trajet retour à Rodez ou Toulouse.

Hébergement en chambre double durant 5 nuits en hotel 4 **** region de Budva.

Hébergement en chambre double durant 2 nuits en hotel 4 **** a Kolasin.